Montparnasse des Années Folles

La Coupole- Montparnasse Années FollesMontparnasse Années folles: « Le Carrefour du Montparnasse est le centre du monde »…

Pendant une dizaine d’années, le quartier de Montparnasse a constitué le pôle d’attraction le plus intense d’une jeunesse artistique éprise de liberté, au sortir de la première guerre mondiale.

Même Montmartre, pourtant quartier fétiche des artistes n’aura connu telle folie, telle émulation et telle concentration d’artistes peintres, sculpteurs, architectes, photographes : dans leurs ateliers anonymes, à La Ruche, ou rue Campagne Première.

Hugo, Chateaubriand ou Watteau avaient déjà adopté Montparnasse au XIX ème siècle. Le début du XX ème verra l’arrivée de Modigliani, Picasso, Foujita, Soutine, Man Ray : ils feront de Paris la capitale mondiale de l’avant-garde, et du carrefour Vavin « le nombril du monde » (Henry Miller).Cité Taberlet- Montparnasse Années Folles

Tous fréquenteront les cafés mythiques du Boulevard du Montparnasse : La Rotonde, La Coupole ou le Select. L’histoire de Montparnasse n’aurait pu s’écrire sans ces lieux, ouverts aux fêtes les plus fantasques.

Paris change enfin de siècle en 1920 et c’est aussi l’histoire des femmes que nous évoquerons au travers de personnalités emblématiques : Kiki muse des Montparnos au destin aussi fascinant que tragique, Joséphine Baker, mais aussi Paul Poiret, Jeanne Lanvin, Coco Chanel…

Partons à la recherche du Montparnasse des années 20 en parcourant les rues et lieux de tous les possibles d’alors…en nous interrogeant sur ce qu’il reste aujourd’hui de cet âge d’or des Années Folles.

Nous ferons également une brève incursion au cimetière du Montparnasse : lieu de sépulture de Man Ray, Soutine, Zadkine…

Visite uniquement sur réservation par email à visites@detouraparis.com ou par téléphone au 06 89 12 59 29.

Tarif : 12 €